USMT 4.0

USMT

USMT (Windows User State Migration Tool) est un outil en ligne de commande qui permet la migration de profils utilisateur personnalisable. USMT comprend deux composants, ScanState et LoadState, ainsi qu’un ensemble de fichiers .xml modifiables : MigApp.xml, MigUser.xml et MigDocs.xml. Vous pouvez également créer des fichiers .xml personnalisés afin de prendre en charge vos besoins en matière de migration. C’est un des outils incontournable lors des migrations XP vers Windows 7.

USMT 4.0 est inclus dans le Waik pour Windows 7 et est disponible en téléchargement ICI.

USMT permet la sauvegarde des éléments suivants :

  • Les comptes utilisateurs
  • Les fichiers utilisateurs
  • Les paramètres systèmes et applications
  • Les ACLs pour les fichiers et les dossiers

Par contre USMT de prend pas en charge les éléments suivants :

  • Les drivers
  • Les imprimantes
  • Les mots de passe des comptes locaux
  • Les permissions de dossiers partagés
  • Les paramètres de partage internet

L’utilisation se fait en deux étapes, d’abord la sauvegarde avec l’outil SCANSTATE puis la restauration avec l’outil LOADSTATE.

SCANSTATE.

La commande de l’outil SCANSTATE permet de sauvegarder des données utilisateurs à l’aide de 4 fichiers de configuration au format XML. Ils sont stockés dans le dossier d’exécution.

  • MigApp.xml : Il contient les règles pour la migration des paramètres d’application. Cela inclut les options de dossier, les polices, les fichiers mails, Word, Excel, Lotus note etc….
  • MigUser.xml : Il contient les règles pour les profils utilisateurs et leurs données. Il est configuré pour migrer des dossiers courants comme « Mes document », « Mes musique » etc… mais aussi tous les fichiers avec une extension particulière, par exemples d’applications interne.
  • MigDocs.xml : Il contient les informations sur la localisation des documents utilisateurs ou des répertoires spécifiques à sauvegarder.
  • Config.xml : Il contient la liste des fonctionnalités qui doit exclut de la migration.

La syntaxe pour utiliser SCANSTATE est la suivante : SCANSTATE.exe [chemin de destination] [/i :Xml utilisé] [option]

Par exemple : scanstate.exe z:\USMT /i:miguser.xml /i:migdocs.xml /i:migapp.xml

Option en détails :

/listfiles: « chemin_accès_fichier » Génère un fichier texte répertoriant tous les fichiers inclus dans la migration.

/hardlink : spécifie la volonté d’une migration locale. S’utilise conjointement avec /nocompress. Cela allège grandement le poids des données. Cela ne crée pas une image mais une architecture des dossiers copiée des éléments à migrer (dossier File).

/encrypt /key : « une clé » : Permet d’encrypter avec une clé au choix. Cette même commande devra être insérée dans LOADSTATE avec la même clé, évidemment.

/o : Overwrite. Permet d’écraser les précédentes données de migration sur la même destination.

/v :13 Créer un fichier de log.

/efs:copyraw Permet de migrer les fichiers chiffrés ainsi que leurs certificats associés.

/efs:hardlink Crée une liaison fixe vers le fichier EFS au lieu de le copier. À utiliser uniquement avec les options /hardlink et /nocompress.

/p: « chemin_accès_fichier »  Lorsqu’un emplacement de fichier facultatif est spécifié, l’option /o indique que les nouveaux algorithmes d’estimation de l’espace sont utilisés. Si vous ne spécifiez pas l’emplacement de fichier facultatif, la fonctionnalité de l’option /p est la même que dans USMT 3.0. Celle-ci comprend une estimation de l’espace disque nécessaire pour créer et générer le magasin de migration, ainsi que de l’espace nécessaire pour héberger le contenu du magasin de migration. Ces estimations sont fournies dans un fichier .xml à l’emplacement spécifié sur la ligne de commande. Si l’option /nocompress est également spécifiée, l’estimation concerne un magasin de migration non compressé. Si l’option /nocompress n’est pas spécifiée, l’estimation concerne un magasin de migration compressé.

/vsc: Cette option permet au service de cliché instantané des volumes de migrer les fichiers verrouillés ou en cours d’utilisation par une autre application. Cette option peut être utilisée uniquement avec le fichier exécutable ScanState et ne peut pas être combinée avec l’option /hardlink.

/auto: « chemin_fichiers_script » Cette option vous permet de spécifier l’emplacement des fichiers .xml par défaut, puis de lancer la migration. Si aucun chemin d’accès n’est spécifié, USMT fait référence au répertoire où se trouvent les binaires USMT. L’option /auto inclut les options suivantes /i:MigDocs.xml /i:MigApp.xml /v:13.

/genmigxml: « chemin_accès_fichier » Cette option spécifie que la commande ScanState doit utiliser l’outil de recherche de documents pour créer et exporter un fichier .xml qui définit comment migrer tous les fichiers détectés sur l’ordinateur sur lequel la commande ScanState s’exécute. L’outil de recherche de documents, ou fonction d’assistance MigXmlHelper.GenerateDocPatterns, peut être utilisé pour rechercher automatiquement des documents utilisateur sur un ordinateur sans avoir à créer de fichiers .xml de migration personnalisés étendus.

/offlinewindir: « chemin_répertoire_Windows » Cette option spécifie le répertoire Windows hors connexion à partir duquel la commande ScanState recueille l’état utilisateur. Le répertoire hors connexion peut être Windows.old lorsque vous exécutez la commande ScanState dans Windows ou un répertoire Windows lorsque vous exécutez la commande ScanState dans Windows PE. Cette option est incompatible avec l’option /offline.

/offlinewinold <répertoire_Windows.old> Cette option de ligne de commande active le mode de migration hors connexion et démarre la migration depuis l’emplacement spécifié. Elle est destinée uniquement aux scénarios de migration Windows.old, dans lesquels la migration s’effectue depuis un répertoire Windows.old.

Retrouver en détail les commandes sur le site Technet : ICI.

LOADSTATE.

Loadstate  est le module qui permet la restitution des données qui ont été sauvegardées avec l’outil SCANSTATE sur la machine cible.

La syntaxe pour utiliser LOADSTATE est la suivante : LOADSTATE.exe [chemin de destination] [/i :Xml utilisé] [option]

Par exemple : loadstate.exe z:\USMT /i:miguser.xml /i:migdocs.xml

Option en détails :

/hardlink : Permet de restaurer les données d’état utilisateur à partir d’un magasin de migration à liaison fixe. Vous devez spécifier l’option /nocompress avec l’option /hardlink.

/auto: « chemin_fichiers_script » Cette option vous permet de spécifier l’emplacement des fichiers .xml par défaut, puis de lancer la migration. Si aucun chemin d’accès n’est spécifié, USMT fait référence au répertoire où se trouvent les binaires USMT. L’option /auto inclut les options suivantes /i:MigDocs.xml /i:MigApp.xml /v:13.

/config:[Chemin\]NomFichier  Spécifie le fichier Config.xml que doit utiliser la commande LoadState. Vous ne pouvez pas spécifier cette option plusieurs fois sur la ligne de commande. Chemin peut être un chemin d’accès relatif ou complet. Si vous ne spécifiez pas la variable Chemin, NomFichier doit être situé dans le répertoire actif. Dans cet exemple, les fichiers et les paramètres sont migrés en fonction des règles contenues dans les fichiers Config.xml, MigUser.xml et MigApp.xml : loadstate \\fileserver\migration\mystore /config:config.xml /i:miguser.xml /i:migapp.xml /v:13 /l:loadstate.log

/i:[Chemin\]NomFichier Permet de spécifier un fichier .xml contenant les règles qui définissent l’état à migrer. Vous pouvez spécifier cette option plusieurs fois pour inclure tous vos fichiers .xml (MigApp.xml, MigSys.xml, MigUser.xml et les fichiers .xml personnalisés que vous créez éventuellement). Chemin peut être un chemin d’accès relatif ou complet. Si vous ne spécifiez pas la variable Chemin, NomFichier doit être situé dans le répertoire actif.

/nocompress : Précise que le magasin n’est pas compressé. Vous ne devez utiliser cette option que dans les environnements de test. Nous vous recommandons d’utiliser un magasin compressé lors de votre migration réelle. Cette option ne peut pas être utilisée avec l’option /decrypt. Par exemple : loadstate /i:miguser.xml /i:miguser.xml \\fileserver\migration\mystore /nocompress

/decrypt: « niveau chiffrement » L’option /decrypt accepte un paramètre de ligne de commande pour définir le niveau de chiffrement spécifié pour le chiffrement du magasin de migration.

/decrypt /key:ChaîneClé Déchiffre le magasin à l’aide de la clé spécifiée. Avec cette option, vous devez spécifier la chaîne de chiffrement de l’une des façons suivantes :

  • /key: ChaîneClé spécifie la chaîne de chiffrement. Si ChaîneClé contient un espace, vous devez mettre l’argument entre guillemets droits.
  • /keyfile: CheminEtNomFichier spécifie un fichier texte (.txt) qui contient la clé de chiffrement.

ChaîneClé ne peut pas dépasser 256 caractères.

Les options /key et /keyfile ne peuvent pas être utilisées sur la même ligne de commande.

Les options /decrypt et /nocompress ne peuvent pas être utilisées sur la même ligne de commande.

/v: [NiveauDétail] Active le mode détaillé dans le fichier journal de ScanState. La valeur par défaut est 0. Vous pouvez attribuer à NiveauDétail l’un des niveaux suivants :

  • 0 Seules les erreurs et les avertissements par défaut sont activés.
  • 1 Active le mode détaillé.
  • 4 Active le mode erreur et état.
  • 5 Active le mode détaillé et état.
  • 8 Active le mode erreur pour un débogueur.
  • 9 Active le mode détaillé pour un débogueur.
  • 12 Active le mode erreur et état pour un débogueur.
  • 13 Active le mode détaillé, état et débogueur.

Par exemple : scanstate \\fileserver\migration\mystore /v:13 /i:miguser.xml /i:migapp.xml

loadstate \\fileserver\migration\mystore /v:13 /i:miguser.xml /i:migapp.xml

Option pour la restauration utilisateur :

/all : Migre toutes les utilisateurs de l’ordinateur. USMT migre tous les comptes d’utilisateurs de l’ordinateur, sauf si vous excluez spécifiquement un compte par le biais de l’option /ue ou /uel. De ce fait, vous n’avez pas besoin de spécifier cette option sur la ligne de commande. En revanche, si vous choisissez d’utiliser l’option /all, vous ne pouvez pas utiliser aussi les options /ui, /ue ou /uel.

/ui: NomDomaine\NomUtilisateur : Migre l’utilisateur spécifié. Par défaut, tous les utilisateurs sont inclus dans la migration. Autrement dit, cette option n’est utile que lorsque vous utilisez l’option /ue. Vous pouvez spécifier plusieurs options /ui, mais vous ne pouvez pas utiliser l’option /ui avec l’option /all. NomDomaine et NomUtilisateur peuvent contenir le caractère générique « * » (astérisque). Lorsque vous spécifiez un nom d’utilisateur qui contient des espaces, vous devez le mettre entre guillemets droits.

/uel:NombreDeJours : Migre uniquement les utilisateurs qui ont ouvert une session sur l’ordinateur source au cours de la période spécifiée, sur la base de la date de dernière modification du fichier Ntuser.dat sur l’ordinateur source. Par exemple, l’option /uel:30 migre les utilisateurs qui ont ouvert une session, ou dont le compte d’utilisateur a été modifié, au cours des 30 derniers jours à compter de la date d’exécution de la commande ScanState. Vous pouvez spécifier un nombre de jours ou une date. Vous ne pouvez pas utiliser cette option avec l’option /all. USMT récupère les dernières informations d’ouverture de session de l’ordinateur local, si bien que l’ordinateur n’a pas besoin d’être connecté au réseau lorsque vous exécutez cette option. De plus, si un utilisateur du domaine a ouvert une session sur un autre ordinateur, cette instance d’ouverture de session n’est pas prise en compte par USMT.

/ue:NomDomaine\NomUtilisateur: Exclut les utilisateurs spécifiés de la migration. Vous pouvez spécifier plusieurs options /ue, mais vous ne pouvez pas utiliser l’option /ue avec l’option /all. NomDomaine et NomUtilisateur peuvent contenir le caractère générique « * » (astérisque). Lorsque vous spécifiez un nom d’utilisateur qui contient des espaces, vous devez le mettre entre guillemets droits. Par exemple : loadstate /i:migapp.xml /i:miguser.xml \\fileserver\migration\mystore /ue:domain1\user1

Quelques exemples supplémentaires :

Exclut l’utilisateur nommé User One dans le domaine Corporate. : /ue:"corporate\user one"
Exclut l’utilisateur nommé User1 dans le domaine Corporate. : /ue:corporate\user1
Exclut l’utilisateur local nommé User1. : /ue:%computername%\user1
Exclut tous les utilisateurs du domaine. : /ue:Domaine\*
Exclut tous les utilisateurs locaux. : /ue:%computername%\*
Exclut les utilisateurs de tous les domaines (User1, User2, etc.).: /ue:*\user*

/md: AncienDomaine:NouveauDomaine  : Permet de spécifier un nouveau domaine pour l’utilisateur. Utilisez cette option pour modifier le domaine des utilisateurs d’un ordinateur ou pour migrer un utilisateur local vers un compte de domaine. AncienDomaine peut contenir le caractère générique « * » (astérisque). Vous pouvez spécifier cette option plusieurs fois. Vous pouvez envisager de spécifier plusieurs options /md si vous regroupez les utilisateurs de plusieurs domaines dans un domaine unique. Par exemple, pour regrouper les utilisateurs des domaines Corporate et FarNorth dans le domaine FarWest, voici ce que vous pourriez spécifier : /md:corporate:farwest et /md:farnorth:farwest. En cas de conflits entre les deux commandes /md, c’est la première règle que vous spécifiez qui est appliquée. Par exemple, si vous spécifiez les commandes /md:corporate:farwest et /md:corporate:farnorth, les utilisateurs de Corporate seront mappés au domaine FarWest.

/mu: AncienDomaine\AncienNomUtilisateur:[NouveauDomaine\]NouveauNomUtilisateur: Spécifie un nouveau nom d’utilisateur pour l’utilisateur spécifié. Si le magasin contient plusieurs utilisateurs, vous pouvez spécifier plusieurs options /mu. Cette option n’autorise pas l’utilisation de caractères génériques. Par exemple : loadstate /i:migapp.xml /i:miguser.xml \\fileserver\migration\mystore /progress:prog.log /l:load.log /mu:fareast\user1:farwest\user1

/lac:[MotDePasse] Précise que si un compte d’utilisateur est un compte local (et non de domaine) et s’il n’existe pas sur l’ordinateur de destination, USMT créera le compte sur l’ordinateur de destination, mais il sera désactivé. Pour activer ce compte, vous devez également utiliser l’option /lae. Si l’option /lac n’est pas spécifiée, les comptes d’utilisateurs qui n’existent pas déjà sur l’ordinateur de destination ne seront pas migrés. MotDePasse est le mot de passe du compte nouvellement créé. Un mot de passe vide est utilisé par défaut. Par exemple : loadstate /i:migapp.xml /i:miguser.xml \\fileserver\migration\mystore

/lae Active le compte qui a été créé avec l’option /lac. Vous devez spécifier l’option /lac avec cette option. Par exemple : loadstate /i:migapp.xml /i:miguser.xml \\fileserver\migration\mystore /progress:prog.log /l:load.log /lac:password /lae

Retrouver en détail les commandes sur le site Technet : ICI.

Ci-dessous des exemples de fichiers XML pour une migration XP vers Windows 7.

Migdocs.xml
MigUser.xml
MigApp.xml

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *